Appel (fr)

jardinI
Appel ©2014 40×40 cm

Voici ce que Nicolas a partagé pour “Appel” :

“Je me cale sur l’énergie de ce tableau, ton premier tableau…

La première énergie qui je ressens c’est celle des deux personnages, elle est porteur d’espoir, d’un espoir retrouvé, d’un renouveau. Le passage du potentiel à l’action, du jardin intérieur dans l’ombre vers la lumière, vers l’expression extérieure. C’est une transition actée, l’amorce, le début, le premier pas, la mise en route vers la réalisation. Une première énergie vers autre chose est lancée. Une immensité s’ouvre. C’est retrouver l’espoir du cœur, passer outre une vie normalisée, brimée peut-être, pour aller vers la liberté.

Je ferme les yeux…

Messages et fonctions

Un des messages c’est exprimer le potentiel refoulé, son plein potentiel, cesser de cultiver son jardin secret pour soi, s’ouvrir aux autres ; aller à la rencontre du monde, sortir de sa réserve, de sa coquille.

C’est aussi passer à l’action, démarrer quelque chose d’autre, un nouveau projet, faire un premier pas avec foi. Il y a aussi du soulagement de passer un cap, les tensions tombent, le cœur s’ouvre vers l’avenir, l’espoir renaît. Ceci sans notion d’effort :  un acte a été posé, un premier pas est fait et le changement vient, s’ancre.

Il porte aussi l’idée de ne pas attendre de savoir exactement où l’on va pour entreprendre quelque chose. Le premier pas, le vent de fraîcheur, la liberté, se sentir fier, bien, répondre à un appel est l’essentiel. Accepter de ne pas savoir où cela va nous amener, permettre ainsi l’ouverture. C’est accueillir, permettre à la nouveauté d’entrer dans notre vie. Envisager la transformation de manière douce et fluide progressive, sans pression.

Idéal pour ceux qui souhaitent se préparer à un changement, veulent mettre en oeuvre de la nouveauté dans leur vie, mais ressentent une certaine peur ; ce tableau les rassurera, les accompagnera de façon paisible. Les choses se mettront en place, se dévoileront naturellement avec harmonie.

Autre message, plus caché, on se focalise facilement sur l’aboutissement mais le plus important c’est la première chose faite, bien que rarement la plus brillante, la plus réussie, la plus voyante. On cherche l’extraordinaire, l’accompli, alors que c’est le moment de la transformation, l’élan, le premier pas qui porte l’essentiel et souvent on refuse de le considérer. On doit être fier et montrer les petites choses du début aussi bien que les grandes qui viennent ensuite, ne présenter que l’aboutissement c’est mentir aux autres et à soi-même.

Remarque

L’énergie est douce, c’est la première marche, l’intensité viendra ensuite. Parfait pour un premier tableau. C’est le plus important mais il sera surement le moins considéré, le plus insaisissable dans son énergie. Il montre le travail intérieur effectué pour passer de l’ombre à la lumière. Mais inconsciemment, on se détourne, on esquive cette étape, parce qu’elle implique d’accepter de passer par ses parts d’ombre, se tourner vers l’intérieur, être pleinement à l’écoute de l’appel intérieur…”

 

 

Merci Nicolas pour ton partage,

Et vous ? Quels sont vos ressentis ?

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s