Jardin Intérieur (fr)

jardinV
Jardin Intérieur ©2014 73×54 cm

Voici ce que Nicolas a partagé :

“La connexion est plus difficile car je ne ressens pas une unité d’énergie : les arbres, le globe, le muret, le banc, les feuilles vibrent à des niveaux différents. C’est un peu comme un labyrinthe : savoir trouver son chemin parmi  les différentes sollicitations, savoir garder le cap ! Et la boule, la sphère au premier plan, c’est un outil : une boussole et une carte. Il sert a trouver son chemin, garder la direction au travers des obstacles, des méandres et des sollicitations extérieures :  tout ce qui peut nous faire dévier de notre route. C’est pour cela que je n’arrivais pas à trouver l’unité ; on a envie de suivre un chemin mais notre attention peut être attirée, captée par d’autres choses et ainsi nous détourner de notre objectif profond.

A présent j’imagine prendre la sphère entre les mains (cet objet symbolise le fait d’avoir conscience de son cap, l’importance de savoir où l’on va) ; il est d’ailleurs volumineux : difficile de l’oublier ! J’y vais, je prends l’objet, j’avance, je sais où je vais, sans me préoccuper de ce qu’il y a autour et je passe la porte du muret…

Le voyage :

Là, je me retrouve dans une zone, un espace sans la moindre sollicitation. Juste une couleur unie partout et le mur derrière moi. C’est l’espace de création ! Neutre . C’est un espace où l’on peut visualiser, mettre ce que l’on désire sciemment, créer ce que l’on veut voir dans sa vie. C’est un espace privilégié pour pouvoir créer sans difficulté.

J’essaye… Je visualise ce que je veux et aussi une atmosphère, des sensations. Le résultat vibre densément, presque au niveau de la matière ; d’ailleurs je ne suis pas en état de conscience modifiée. Je ressors de l’espace de création, retraverse le côté déstructurant du tableau puis j’y retourne : mes projets sont toujours là, comme fixés ; je les retrouve facilement. Ils vont être nourris, arrosés pour croître, se densifier. C’est comme un terrain de jeux, un côté lego, un jeu vidéo où l’on créerait à loisir. Je peux “planter” différents projets, intentions et demander à ce qu’ils s’unissent tous, s’harmonisent, pour former un tout cohérent…

Avant de ressortir, je me retourne et pose un regard sur tout ce que j’ai créé ;  je vérifie si c’est bien ce que je veux au niveau de cœur ; je donne la vibration juste, les émotions, qui vont aider la croissance, la création.

Je remercie et je sors avec la sphère et la repose prête à l’emploi sur le pilier ! Je sais que je peux y retourner pour voir comment cela évolue, ajouter quelque chose, arranger… Un  vrai jardin en fait !

Fonctions principales :  créer – faire le point

C’est un accès à un espace de création très dense avec l’idée de pratiquer une technique, une procédure, d’utiliser un outil pour y aller et y revenir ; pas juste être dans l’inspiration du moment présent et de ses sollicitations…

Une autre fonction du tableau est d’éviter de se poser trop de questions, de passer outre les sollicitations, la confusion. L’idée est alors de prendre l’objet et de rejoindre l’espace de création pour y voir clair,  comme pour se nettoyer de toutes les pensées parasites, se recentrer, faire le point en soi. ”


Merci Nicolas pour ton partage,

Et vous ? Quels sont vos ressentis ?

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s